Salon du livre jeunesse
10 au 12 février 2017
Théâtre de la Ville

Salle Jean-Louis-Millette
180 De Gentilly Est, Longueuil

Vendredi : 9h à 18h
Samedi et dimanche : 9h30 à 17h

ENTRÉE GRATUITE

MOT DU PORTE-PAROLE


Raphaël Grenier-Benoît
Comédien

Aussi loin que remontent mes souvenirs, j'ai toujours été fasciné par les livres et leurs secrets. J'ai toujours adoré les librairies et les salons, ils sont pour moi une sorte de caverne d'Ali Baba, un endroit où il est impossible de ne pas être émerveillé et d'avoir des papillons dans le ventre à la seule pensée des prises que vous allez rapporter à la maison. Le livre est sans contredit bien plus que du papier et de l'encre, c'est un univers enfermé par une reliure. Il vit de lui-même, il est unique, il a sa propre odeur, ses feuilles pliées et ses taches de café. Lire une livre, ce n'est pas seulement se faire raconter une histoire, c'est la vivre avec l'auteur. Quand je lis, j'ai la ferme impression que chaque mot et que chaque virgule sont écrits spécialement pour moi, j'ai l'impression d'être le seul destinataire. C'est ce sentiment, qui s'apparente à vivre dans une bulle, qui fait en sorte qu'au cours d'une lecture passionnante, la "vraie vie" n'est que le temps qui s'écoule entre deux séances de lecture, une distraction qui nous empêche de savourer notre bouquin. Chaque miette de journée devient alors une occasion rêvée de se plonger dans le bouquin en question.  Évidemment quand un livre nous frappe particulièrement, on veut savourer toutes ses pages le plus rapidement possible tout comme on souhaite qu'il ne finisse jamais. La lecture c'est la clé à toutes les portes, la lecture c'est la plus belle dépendance qui soit.

INVITÉS D’HONNEUR

Pierre-Yves Villeneuve

PROGRAMMATION

AUTEURS PRÉSENTS (SÉANCES DE DÉDICACES)

PLAN DU SALON

logo des partenaires